Ressources

Canada

Sénat du Canada :

Le fondement constitutionnel du Sénat du Canada lui définit un mode de sélection selon lequel les sénateurs sont « nommés » par le pouvoir exécutif du gouvernement central, c’est-à-dire par le gouverneur général, sur les recommandations du premier ministre. Le nombre de sénateurs est limité en fonction de l’égalité des divisions régionales pour favoriser les régions moins populeuses.

Chambre des communes :

La représentation à la Chambre des communes est basée sur une division géographique du pays en circonscriptions électorales (aussi appelées comtés). Le système électoral du Canada est un « système majoritaire uninominal à un tour ». Dans chaque circonscription, le candidat élu est celui qui recueille plus de votes que tout autre. Le candidat élu devient député de sa circonscription à la Chambre des communes.

Il n’existe aucune limite au nombre de candidats qui peuvent se présenter dans une circonscription, mais un candidat ne peut se présenter que dans une seule circonscription. Il peut se présenter soit comme candidat « indépendant » ou « sans appartenance », soit sous la bannière d’un parti politique enregistré ou admissible. Chaque parti peut soutenir un seul candidat dans une circonscription donnée.

Au Canada, le vote est un acte secret. Les mesures de sécurité entourant les bulletins de vote sont de la plus haute importance, et le système empêche quiconque de savoir comment un électeur a voté. Il est d’ailleurs illégal d’intimider un électeur pour qu’il vote dans un sens particulier.

À l’issue d’une élection, le parti qui compte le plus grand nombre de candidats élus est généralement appelé à former le gouvernement. Le chef de ce parti devient le premier ministre. C’est lui qui choisit les ministres (généralement parmi les députés de son parti) qui dirigeront les différents ministères du gouvernement. Le parti au deuxième rang pour le nombre de candidats élus forme l’Opposition officielle. Tous les candidats élus siègent à la Chambre des communes, où ils votent sur les projets de loi et influencent ainsi les politiques gouvernementales.