34e session

Belgique

Il n’existe pas de statut spécifique de l’opposition. La Belgique applique un système proportionnel, c’est-à-dire un système d’attribution des sièges qui vise à donner à chaque liste un nombre de sièges proportionnel à son nombre de voix. Fondé sur la Clé D’Hondt, il s’applique tant pour la composition des majorités parlementaires que pour la composition des commissions parlementaires et des organes du Parlement. L’opposition est donc représentée au Bureau du Parlement, à la Conférence des présidents, dans les (vice)présidences de commission, etc.