Actualités

Attaques terroristes à Ouagadougou : Les parlementaires francophones solidaires du peuple burkinabè et des institutions démocratiques du Burkina Faso

18 janvier 2016

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie condamne avec la plus grande fermeté l’attentat commis à Ouagadougou le 15 janvier 2016. Elle adresse ses sincères condoléances à toutes les familles des victimes de cet odieux attentat.

« Le pays des hommes intègres est atteint par le terrorisme. Toute ma compassion et mon soutien » a déclaré le Président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, M. Aubin Minaku, Président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo. Le Secrétaire général parlementaire de l’APF, M. Pascal Terrasse (député, France), a, quant à lui, déploré « cette attaque qui a encore une fois endeuillé la Francophonie. Il est nécessaire que tous les pays francophones coordonnent leur lutte contre le terrorisme. »

L’APF réaffirme son soutien aux autorités burkinabès et notamment au Président Roch Marc Christian Kaboré et à M. Salifou Diallo, Président de l’Assemblée Nationale du Burkina Faso. Les parlementaires francophones se tiennent aux côtés du peuple burkinabè et lui réitèrent la solidarité de l’APF.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer