Coopération

Assemblée nationale du Sénégal

- Biennum 2002-2003

Dans cette Assemblée, Noria contribue à la mise en réseau de l’administration de l’Assemblée. Le programme vient ainsi compléter et renforcer les actions mises en place par le Programme des Nations Unies pour le Développement destiné principalement aux parlementaires (espace numérique).

Au premier semestre 2003, profitant d’une session de formation organisée par la Direction des archives de France, Noria a pris en charge la participation au « stage technique international d’archives », de l’archiviste de cette assemblée, du 22 avril au 27 juin 2003 à Paris.

Par ailleurs, l’administrateur-réseau de l’espace numérique a été invité à rejoindre pour une semaine l’informaticien de Noria, en mission de suivi au Niger en septembre 2003. Ce séjour lui aura permis de voir les réalisations entreprises dans ce pays grâce à l’apport du programme Noria et d’établir une stratégie de travail à mettre en œuvre dans son assemblée.

C’est à partir de ses propositions que Noria a pu, au dernier trimestre 2003, financer le câblage de certains locaux, la mise à niveau de micro-ordinateurs, et l’acquisition de matériels (micro-ordinateurs et imprimantes).

- Biennum 2004-2005

Le câblage des locaux et la répartition des matériels financés par Noria, se sont achevés au premier trimestre 2004.

Une mission technique de suivi a eu lieu en mai 2004. Elle a permis d’identifier, en vue d’une prochaine mise en œuvre, des solutions relatives à l’amélioration de la gestion de l’information parlementaire à travers les TIC et d’envisager la mise en place prochaine d’un site intranet, complétant ainsi le réseau interne activé depuis le câblage et l’installation des nouveaux postes informatiques.

Le site internet, préalablement hébergé sur le serveur de la Primature l’est à présent sur un serveur au sein même de l’Assemblée nationale. Un recensement des besoins en matière de formation a été effectué et un plan de formation est en cours d’élaboration pour le personnel de l’Assemblée.

Début mai 2005, au cours d’une mission de suivi, une formation sur la conception et la gestion de bases de données sous le logiciel Access a été organisée à l’intention d’une douzaine de fonctionnaires, notamment du service informatique, qui pourra à son tour former d’autres personnels. La mission a également été l’occasion de réunir un groupe de réflexion sur le travail en réseau. A partir d’un cédérom de démonstration élaboré par Noria, le groupe a pu commencer à identifier une méthodologie pour informatiser le processus législatif et les activités administratives connexes.

Voir aussi : Site de l’Assemblée nationale du Sénégal

- Bilan des activités du programme Noria au Sénégal 2002 - 2005

Après une première phase de câblage et d’équipements informatiques effectuée en 2003, une mission de suivi en mai 2004 a identifié les étapes de la deuxième phase : mettre en place des solutions relatives à l’amélioration de la gestion de l’information parlementaire à travers les technologies de l’information et de la communication (TIC) et procéder à la mise en place d’un intranet.

Ainsi, des compléments d’équipements informatiques (ordinateurs, imprimantes etc) ont été fournis à certains services, notamment celui de la bibliothèque et des archives.

Un plan de formation a été élaboré pour les services impliqués dans la chaîne de production et de traitement de l’information législative, notamment sur la conception et la gestion de bases de données sous le logiciel Access et sur la mise en réseau des services. Ces formations ont été réalisées en mai 2005 par l’informaticien du programme Noria. Aujourd’hui, le réseau physique existe mais n’est pas suffisamment exploité.

Par ailleurs, la formation d’un webmestre et l’acquisition d’un serveur complémentaire, ont été financées en fin d’appui par Noria.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer