Coopération

Assemblée nationale du Burkina Faso

- Décembre 2007 : mission d’évaluation de fin de programme.

L’évaluation de la mise en œuvre de l’appui généralisé à l’Assemblée nationale du Burkina Faso a eu lieu du 6 au 12 décembre 2007. Les conclusions viennent confirmer les effets positifs du programme Noria dans cette assemblée. Tous les volets du programme ont pu être déployés et réalisés selon le calendrier préétabli et cette coopération constitue à n’en pas douter un succès.

Sur le plan méthodologique, cette évaluation a été conduite en plusieurs étapes :

  • 1. Nature, affectation et utilisation des équipements acquis par Noria
  • 2. Intérêt et utilité des formations dispensées et /ou financées par le programme
  • 3. Existence et fonctionnement du réseau intranet et de l’Internet.
  • 4. Pertinence et efficacité des applications proposées ou développées
  • 5. Evolution des méthodes de travail
  • 6. Etablissement d’un bilan global par l’Assemblée des apports du programme depuis sa mise en œuvre (pertinence, cohérence, performance, efficacité et impact)
  • 7. Formulation d’éventuelles recommandations destinées à dégager des propositions d’évolution, de redéploiement et de continuité du Programme (perspectives).

Le renforcement des capacités techniques internes pour la mise en réseau de l’information parlementaire et la création d’un site Internet en tant qu’outil de communication institutionnelle, s’est déroulée de manière satisfaisante entre 2005 et 2006 après le câblage et la mise en réseau de tout le bâtiment administratif en 2004. Des formations techniques destinées à l’équipe informatique ont également été dispensées afin qu’elle puisse, concevoir et gérer en collaboration avec les responsables des services administratifs et législatifs, un système de production, de circulation, et de traitement de l’information parlementaire. Un renforcement de formations destinées aux informaticiens permettent désormais d’assurer la parfaite maîtrise du réseau informatique en interne, chacun des techniciens ayant été affecté à un domaine précis (administration réseau/ sécurité réseau/bases de données/ maintenance).

Le programme Noria a contribué à la mutualisation des informations et des dossiers entre les différents services producteurs et gestionnaires de l’information parlementaire, en particulier par la conception et la mise en place d’un progiciel de saisie automatisée des comptes rendus.

En quatre années d’appui, Noria a acquis une quarantaine d’ordinateurs pour l’Assemblée nationale du Burkina Faso et trois serveurs, câblé la totalité du bâtiment administratif, financé des stages et des formations à Ouagadougou comme à l’étranger, et réalisé le site Web institutionnel.

Les résultats sont positifs de l’avis des deux parties. Ils attestent de la qualité du partenariat et de l’efficacité des efforts conjugués des différents acteurs impliqués

- Décembre 2006 : une mission du Programme Noria s’est rendue durant 10 jours à l’Assemblée nationale. Ce séjour a permis de tester et d’appliquer un progiciel automatisant la saisie des comptes rendus des débats et d’identifier les actions complémentaires à mener. Il s’agit, dans cette phase du programme, de mettre en œuvre le travail collaboratif par la configuration et l’utilisation du réseau informatique et des serveurs.
Le renforcement des compétences techniques du personnel informatique (administration du réseau et gestion du site web) va débuter prochainement. La mission a également permis de procéder à un complément d’équipements informatiques à destination des services législatifs. L’Assemblée nationale du Burkina Faso a pris en charge l’hébergement de son site internet. Le programme Noria tient à souligner l’esprit de réel partenariat dans lequel est mis en œuvre cette collaboration.

- 7 au 11 juin 2004 une évaluation conjointe des besoins entre Noria et les autorités de l’Assemblée nationale, a permis de dégager les priorités. La mise en oeuvre de cet appui a démarré en août 2004 par les premières opérations de câblage du bâtiment administratif, achevé fin 2004, suivies de la dotation des équipements informatiques et de leur installation. La mise en réseau des services a commencé début 2005 et parallèlement la formation sur site de l’équipe informatique à l’administration-réseau, par un prestataire de la place.

Voir aussi : Site de l’Assemblée nationale du Burkina Faso

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer