Actualités

Appui à la modernisation de l’Assemblée nationale de Guinée

2 décembre 2019

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie a octroyé en février 2017 le volet Appui à la modernisation du Programme Numérique APF à l’Assemblée nationale de Guinée. Prévu sur une durée de quatre ans (2017- 2020), cet appui associe les bénéficiaires à la définition des priorités et au suivi des projets sectoriels.

Après l’installation d’une messagerie professionnelle pour les parlementaires et l’administration en 2018, le Programme Numérique APF a financé en 2019, après une mise en concurrence des prestataires, la rénovation totale du système de sonorisation de prise de parole et d’enregistrement numérique des débats en séance plénière, pour un montant de 48.000 euros.

La mission de suivi du 18 au 21 novembre 2019 avait comme principal objectif de s’assurer de la conformité et du bon fonctionnement des installations, de leur bon usage et de s’enquérir auprès des autorités politiques et administratives de leur appréciation quant à l’efficacité du nouveau système. Il s’agissait également, au regard de la période de transition actuelle entre deux législatures et en tenant compte du fait que 2020 sera la dernière année d’appui de Numérique APF en Guinée pour la modernisation du travail parlementaire, d’identifier les dernières actions prioritaires à mettre en œuvre.

Après avoir été reçue en audience par le Président Claude Kory Kondiano, qui a adressé au Président et au Secrétaire général parlementaire de l’APF un message de satisfaction et de remerciements, la mission a rencontré les directions et les interlocuteurs concernés. MM. Jean-Edouard Sagno, directeur de cabinet du Président de l’Assemblée nationale de Guinée, et Jean Tamba, directeur des services législatifs, ont formellement réceptionné les 128 micros et le poste du Président, après une démonstration du fonctionnement faite en présence de la presse locale, qui a couvert l’évènement.

Plusieurs séances de travail ont ponctué la mission encadrée par le Secrétaire général, le docteur Mohamed Berete en présence du directeur du protocole et de la coopération parlementaire, M. Aboubacar Sidiki Keita, et son équipe. Au cours des échanges, le Secrétaire général a fait part de la prochaine priorité, à savoir la numérisation du circuit d’échange de documents entre le Secrétariat général du Gouvernement et l’Assemblée nationale, concernant la transmission et le traitement des projets et propositions de lois entre le Gouvernement et le Parlement. L’accent sera mis sur la formation continue nécessaire des équipes et des utilisateurs et sur l’intérêt de privilégier des solutions réalistes, souples et mobiles.

La mission remercie les autorités de l’Assemblée nationale de Guinée dont la disponibilité constante a permis de travailler dans des conditions d’efficacité et de sérénité optimales.