Ressources

Andorre

La Loi qualifiée du financement électoral, du 15 décembre 2000, exige qu’il y ait un mandataire électoral pour chaque candidature ainsi qu’un compte de dépôt bancaire spécifique pour les dépenses électorales.

La loi prévoit aussi une subvention de l’État pour les candidatures, qui ne peut pas dépasser le montant des dépenses électorales justifiées par la Cour de Comptes en exercice de sa fonction de fiscalisation, et impose un plafonnement pour le financement privé de 6.000 euros.