Coopération

Modernisation des systèmes d'information

L’appui à la modernisation vise à améliorer la gestion de l’information parlementaire, à mettre en réseau les services liés à l’information législative et à créer ou renforcer les sites internet.

Deux à trois parlements (monocaméraux ou bicaméraux), trois chambres au total, sont désignés tous les deux ans par le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, et chacun bénéficie du programme pendant 4 ans.

Le déroulement de l’appui

Cet appui consiste à renforcer les capacités des parlements en matière de production, de traitement, de gestion, de diffusion et de conservation de l’information législative, en améliorant et modernisant la chaîne de l’information des parlements.

Ces actions nécessitent le câblage partiel ou total des locaux, l’équipement en outils informatiques des services à mettre en réseau et la formation des gestionnaires et des utilisateurs.

Une fois le choix des bénéficiaires effectué et rendu public, des missions d’évaluation ont lieu pour identifier les actions à mener, les prestataires potentiels, le mode opératoire et l’échéancier du déroulement du programme.
Priorité étant donné aux compétences locales.Des missions de suivi permettent à chaque étape de circonscrire et de réajuster les activités proposées au champ d’application du programme.

Le parlement doit progressivement par la formation de son personnel et la modernisation de certains équipements, être prêt à prendre le relais en intégrant dans son organisation et son budget les paramètres permettant de poursuivre les actions engagées en souscrivant en particulier des contrats de maintenance du matériel informatique.

L’évaluation finale du programme intervient au dernier trimestre de la quatrième année. Au cours de la mission de bilan, les parties impliquées doivent apprécier les acquis et mesurer les améliorations réalisées dans la circulation de l’information parlementaire.

L’après programme Noria

A travers l’appui réseau, tout parlement membre de l’APF est encouragé à poursuivre le partenariat en maintenant les échanges notamment au sein du réseau des webmestres et des informaticiens, et au sein du réseau des bibliothécaires, documentalistes et archivistes des assemblées, ainsi qu’avec Noria.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer